Panier
Continuer mes achats
  Ajouté au panier
Tous les pays

Skis de randonnée

(35)

L’aventure vous appartient avec une paire de skis de randonnée !

Skis de randonnée

Le ski alpin et l’alpinisme partagent les mêmes racines. Il y a toujours eu beaucoup de raisons pour faire grimper les gens sur une paire de skis – après tout, les gens continuent de se déplacer de vallée en vallée en hiver. Mais après des années de concentration et de dur travail, nous avons tenté de rendre l’expérience en montagne aussi confortable que possible, comme prouvé par nos stations de montagne assez fortement développées aujourd’hui. Mais ne vous inquiétez pas – la nature sauvage est toujours présente autour !

Il ne fait pas de doute que le ski de randonnée est un luxe à part entière. Il prend du temps et de l’expérience pour être capable de grimper et descendre une montagne en sécurité sur votre poudreuse personnelle, mais tout l’effort de marcher dans l’arrière pays est récompensé par une incroyable expérience naturelle qui vous ne trouverez pas sur les pistes surpeuplées des stations de ski.


L’évolution des skis de randonnée

Le ski de randonnée droit et souple classique des premiers jours du ski de randonnée est aujourd’hui devenu rare, en ayant été remplacé par un large éventail de skis ayant différentes caractéristiques et intérêts. En comparaison aux skis de freeride larges ou aux skis alpins lourds, l’expérience en ski de randonnée mise tout sur une randonnée agréable.

Aujourd’hui, les skis de randonnée doivent s’inquiéter des comparaisons avec les skis de descente. Les tendances actuelles ont été développées à travers des skis de randonnée qui sont juste aussi bon pour la randonnée qu’ils le sont pour la descente. Il y a beaucoup plus de caractéristiques sur lesquelles les sociétés peuvent jouer, comme nous pouvons le voir avec les skis de freeride et de randonnée de Atomic ou Salomon.


Dur à l’extérieur, souple à l’intérieur ? Construction des skis de randonnée

Des longues randonnées au shredding extrême, tout est possible avec une paire de skis de randonnée de Blue Tomato et il y a presque autant de constructions différentes de ski à choisir que de skis de randonnée :
Dynafit privilégie la construction en sandwich essayée et testée avec des parois latérales, dans lesquelles les différentes matières aux propriétés différentes sont superposées en couches. Les parois ABS absorbent les chocs et protègent le noyau des skis.
Le noyau d’un ski de randonnée est généralement construit en utilisant des matières légères comme le bois de Paulownia ou le bambou pour rendre la randonnée aussi indolore que possible. De la même façon, la construction en caisson de torsion de K2 présente des inserts en fibre de carbone et titane qui travaillent en combinaison avec le noyau du bois pour vous donner plus de stabilité et un ride plus agréable à grande vitesse.

La grande question : orientation randonnée ou ride ?

Les skis de randonnée d’aujourd’hui peuvent être séparés en deux catégories générales : orientés randonnée et orientés ride. Grâce aux développements et aux innovations dans la construction des skis, les skis de randonnées sont maintenant plus légers que jamais et sont également plus larges, entrainant beaucoup plus de chevauchement avec les skis de freeride. Avec des marques comme Dynafit, vous pouvez continuer de rider un ski avec une largeur de 100mm et apprécier la montée et la descente sans avoir à faire de compromis sur la performance. Un ski plus étroit signifie moins de flottaison dans la poudreuse, mais vous donne une transmission plus directe de l’énergie au niveau des carres sur un terrain de ski plus glacé et plus raide.
La plupart des skis de randonnée sont construits avec une ligne de côte progressive, ce qui signifie qu’ils sont plus larges vers le nose. Plus la différence de largeur entre le tip/tail et le point médian du ski est importante, plus la ligne de côte est large et le radius est petit. Les skis de freeride purs ont un taper moins agressif et sont conçus avec un radius plus large, même si vous pouvez également trouver des skis de randonnée avec un radius de plus de 20m ou avec des formes plus excentriques comme multi radius ou double radius.

Rocker vs Cambre

Pour rendre une descente encore plus appréciable, les skis de randonnée sont également équipés d’une variété de technologies de cambre et de rocker comme les rockers tout terrain, les tip rockers, les rockers de poudreuse et d’autres pour pouvoir maintenir les spatules de ces skis en flottaison sur la poudreuse. Ce type de technologie de rocker rend également la randonnée dans la neige moins fatigante et donne aux skis une longueur de contact plus courte les rendant plus agiles.
Le cambre est particulièrement utile pour ceux qui adorent une bonne ascension et qui veulent grimper la montagne dans des conditions neigeuses plus difficiles puisque le profil de cambre permet à la peau d’adhérer au ski dans sa totalité. La surface de contact plus longue rendra également la glisse plus souple sur la neige dure, mais sera un peu plus dure dans les virages. Une combinaison de cambre et de tip rocker vous donnera de l’adhérence sur la neige dure et de la flottaison dans la poudreuse.

Regardez avant de sauter – Fixations de ski de randonnée

Skis de randonnée

La seule chose qui est commune à toutes les fixations de ski de randonnée est le mode randonnée… mais les similarités s’arrêtent ici. Vous aves l’embarras du choix en matière de fixations de randonnée et de ride et entre les deux. Vous trouverez toutes sortes de fixation allant des fixations de randonnée ultra légères avec et sans freins (pour réduire le poids) aux fixations freeride plus lourdes avec des modes randonnée comme celles de Tyrolia et Marker.
L’idée générale des fixations de randonnée est que vous puissiez relever votre talon du mécanisme de fixation principale pour que vous puissiez marcher plus naturellement et confortablement. Normalement, vous pouvez effectuer la transition du mode ride au mode randonnée sans enlever vos fixations. Vous pouvez également ajuster l’angler d’aide à l’ascension avec votre bâton de ski. Avant votre descente, tout ce que vous avez à faire est d’attacher votre talon à l’arrière et le mettre en mode ride et la fixation s’exécutera comme une fixation alpine classique.


Accumulez les dénivelés dans une paire de chaussures de ski

La chaussure de ski de randonnée est l’élément essentiel qui vous connecte à vos skis. Une paire de chaussures plus légère peut être plus confortable pour grimper, mais une chaussure avec quatre boucles vous donnera plus de stabilité qu’une chaussure avec deux boucles. Si vous recherchez une chaussure équilibrée qui s’exécute aussi bien dans la montée que dans la descente, optez pour une chaussure de speed touring super légère, une chaussure passe partout ressemblant à une chaussure alpine qui vous donne beaucoup de flexibilité et de mouvement pour l’ascension et une transmission de l’énergie maximale pour votre descente.
Il est judicieux d’utiliser uniquement vos chaussures de ski de randonnée avec vos fixations de randonnée étant donné que la chaussure de randonnée générera plus de friction dans la fixation alpine qu’une chaussure normale grâce à sa semelle en caoutchouc qui bousculera vos valeurs DIN. Certains fabricants offrent des semelles interchangeables.

Aides à la montée – A la conquête du sommet

Il est loin le temps de peaux de phoques et du sapinage – les peaux artificielles et en mohair classiques feraient pleurer de joie les yeux des pionniers du ski. Les peaux peuvent faire ou casser une randonnée. Les aides à la montée vous donneront ce petit plus pour vous aider dans votre ascension. Les peaux de randonnée de fabricants comme K2 et G3 ont d’incroyables propriétés glissantes et peuvent être achetées précoupées ou à personnaliser.
Les peaux Speedskins imperméables de Dynafit sont un ensemble particulièrement durable de peaux adhésives qui réduisent les accumulations ennuyantes grâce à leur technologie Anti-Stick. Les peaux de randonnée adhésives comme celles de Kohla Tyrol sont une mini révolution et ne nécessitent aucune feuille de séparation grâce à leur technologie de base sous vide. Des crampons peuvent également être d’une grande aide dans les conditions verglacées, vous donnant de l’adhérence et de la stabilité supplémentaire.

Vêtements d’extérieur et Principe de l’oignon

La randonnée est un sport d’endurance et, malgré les températures hivernales, vous donnera chaud dans l’ascension. Cela signifie que vous avez besoin de vêtements fins et respirants pour vous aider à traiter toute la transpiration et la condensation. Le célèbre principe de l’oignon de grand-mère s’applique encore une fois : superposez des couches. Votre meilleur choix est une couche de base à séchage rapide faite de quelque chose comme une veste en polaire et une couche extérieure fonctionnelle imperméable et coupe vent. Vous aurez également besoin d’une couche chauffante pour la descente vous protégeant de l’air froid qui passe à toute vitesse.
Les couches supplémentaires sont toujours bonnes à avoir sous la main. Dans le pire des scénarios, cette couche supplémentaire pourra vous protéger de l’hypothermie mortelle. Le bon vêtement technique vous gardera en vie à la montagne. Des marques comme Mammut, Ortovox et Pyua utilisent des matières comme le Gore Tex et le Primaloft pour vous maintenir au chaud et au sec.


La sécurité avant tout

Skis de randonnée

Pour skier dans l’arrière pays, il est important d’être à jour avec les derniers rapports de sécurité avalanche pour connaitre le terrain et être entièrement équipé pour le pire des scénarios. Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour une journée dans l’arrière pays sur Blue Tomato, y compris tous les équipements d'avalanche et sacs de randonnée. Nous ne pouvons pas aider sur les connaissances appropriées, elles sont de votre responsabilité.
Alors, retournez à la nature, mais pas sans votre équipement de randonnée: