• DROIT DE RETOUR SOUS 100 JOURS
  • SERVICE CLIENT +33 1 85 85 01 48
  • GARANTIE DU MEILLEUR PRIX
Le guide pour vêtements de snow

SNOWWEAR : DES VESTES ET PANTALONS DE SNOWBOARDS ET DE SKI POUR SNOWBOARDEURS ET FREESKIEURS

Pour profiter au maximum de la montagne sans se soucier trop des conditions météorologiques, tout freeskieur et snowboardeur devraient porter les bons vêtements. Les bons vêtements d’hiver – veste de ski et pantalon de snowboard – ne te tiennent pas seulement chaud mais aussi au sec. Ton choix de vêtements va dépendre de plusieurs aspects, comment tu ressens le froid, dans quelles conditions tu te trouves, quelle période de l’année tu rides, l’endroit où tu vas, etc. Tous ces aspects vont avoir une influence sur ce qui sera pour toi le vêtement adapté. Par exemple, tu vas avoir besoin de vêtements différents si tu fais du ski ou du snowboard en pleine tempête en janvier que si tu vas rider sur un glacier en mai. Sur des lieux comme l’Utah et l’Italie, tu vas devoir privilégier différents niveaux d’isolation et d’étanchéité. C’est pourquoi nous voulons te donner quelques conseils utiles pour l’achat de tes vêtements de snowboard et freeski.

  1. Vêtements d’hiver : vestes de ski et pantalons de snowboard avec différentes coupe
    1. Slim Fit ou Skinny : la forme ajustée à ton corps
    2. Regular : longueur moyenne et ni trop large
    3. Loose fit : la coupe extra large et extra longue
    4. Long cut : une coupe régulière plus longue
  2. Les matières des vêtements d’hiver : la jungle du vocabulaire technique
    1. Polyester : une matière synthétique pour des pantalons et vestes résistants
    2. Nylon : une fibre plastique agréable à porter, pas seulement pour collants
    3. DWR – Apprêt déperlant durable : le revêtement déperlant durable
  3. Gore-Tex® : imperméable et respirable à la fois
    1. Les technologies Gore-Tex® : de “Active” à “Pro”
    2. Les technologies des autres fabricants
  4. Imperméabilité : la colonne d’eau contre l’humidité
  5. Respirabilité : laisser passer de la transpiration
  6. Coupe-vent : la protection du vent froid
  7. Les associations vestes de ski et pantalons de snowboard
    1. La capuche : protection de la tête
    2. La jupe pare-neige : la protection à la ceinture
    3. Les pantalons de snowboard avec protection aux genoux et aux fessiers
    4. Poches pour smartphones, MP3 et portefeuille
    5. Fermeture éclair
    6. Poches pour passes de ski
    7. Coutures hermétiques
  8. L’entretien des vêtements d’hiver : comment laver et garder l’imperméabilité de ton pantalon de ski et de ta veste de snowboard
    1. Les vestes et pantalons dans la machine à laver
    2. Imprégnation : la protection de couche renouvelable
  9. Les différentes couches de vêtement : du sous-vêtement technique à la veste polaire et la veste de snowboard
    1. La première couche : le sous-vêtement technique
    2. La deuxième couche : l’isolation
    3. La couche extérieure : le shell
  10. Les gants de snowboard : l’indispensable à la montagne
    1. Les moufles : tous les doigts ensemble
    2. Les gants : mobilité totale pour les doigts
    3. Les gants de pipe : le frère le plus fin des gants

1. Vêtements d’hiver : vestes de ski et pantalons de snowboard avec différentes coupes

A Blue Tomato, nous distinguons Skinny, Slim, Regular, Loose Fit et Long Cut. Les différentes coupes varient selon le fabricant – certains labels ont généralement des coupes plus serrées et d’autres de plus larges. De plus, beaucoup de fabricants ont leurs propres noms de coupe comme « Baggy », « Athletic » ou « Tailored ». A Blue Tomato, nous essayons de d’adapter chaque coupe des fabricants à notre système et de les standardiser. En plus des coupes, les tailles des fabricants sont très importantes étant donné que chaque fabricant a souvent ses propres tailles. Si tu ne t’en sors pas avec les tailles, tu peux t’en remettre à notre tableau des tailles.

1.1 Slim ou Skinny : la forme ajustée à ton corps

Les coupes Skinny ou Slim ont deux fonctions, l’une est une question de mode inspiré de la ville que l’on retrouve dans les parcs, l’autre est une question plus technique pour le backcountry.

La coupe Skinny ou Slim est devenue de plus en plus répandue dans les parcs d’Europe, transposant la mode de ville actuelle dans les parcs. Et si tu aimes avoir le meilleur style sur les rails et kickers, pourquoi ne pas choisir la dernière mode pour ton équipement d’hiver ? Ainsi un pantalon skinny peut être associé à sweatshirt à capuche pour un look urbain.
La coupe de style backcountry, souvent appelé « tech », a été optimisé pour le backcountry et le touring. La coupe est faite pour faciliter les mouvements, étant donné qu´il y a moins de matières au niveau des articulations. Par conséquent, les pantalons sont plus légers, ne t’alourdissent pas et tu peux facilement porter des bretelles avec. Skinny est utilisé par Ortovox, Berghaus, Peak Performance, Mammut, The North Face et Bergans par exemple.

1.2 Regular : longueur moyenne et pas trop large

Les coupes Regular ou Traditional, comme les noms l’indiquent sont les coupes standards de la plupart des marques. Cette coupe est assez ample sans être trop large, ce qui garantit une liberté de mouvement et de mobilité. De ce fait, tu peux facilement enfiler plusieurs vêtements comme les sous-vêtements techniques, les vestes polaires ou les pulls basiques et sweatshirts à capuches. Même si tu ne portes qu’un t-shirt en-dessous, la coupe ne remonte pas. Si tu lèves les mains en l’air, la coupe Regular reste à hauteur de hanches. Les pantalons Regular sont coupés droit pour passer sur les chaussures de ski ou de snowboard. Si tu souhaites une coupe un peu plus « baggy », tu peux prendre une taille plus grande.

1.3 Loose Fit : la coupe extra large et extra longue

La coupe Loose fit est la plus grande, ce qui te permet de porter des protections ou encore un pantalon avec protections en plus des autres vêtements. Les principales caractéristiques de cette coupe sont que tu as plus de place au niveau des bras et de tout le corps dans son ensemble et que la coupe est plus longue qu’une Regular. Ce type de pantalon offre plus de place au niveau des hanches et de liberté aux cuisses, aux genoux et aux mollets. Cette coupe est très répandue dans le ski et snowboard Freestyle. Si tu préfères porter le pantalon plus bas et avoir la veste plus proche de tes genoux, le Baggy Fit sera fait pour toi. Bien entend, tu peux aussi varier avec d’autres coupes en prenant juste une ou deux tailles plus grandes pour avoir un style Baggy.

1.4 Long Cut : une coupe régulière plus longue

Si tout simplement tu apprécies les coupes plus longues sans pour autant vouloir le surplus de matière d’une coupe plus large, alors la coupe Long Cut est faite pour toi. La coupe Long Cut a la même largeur que les coupes Regular et Slim, à la différence près qu’une fois passé la ceinture, tu as davantage de longueur et l’arrière de la veste est un peu plus longue. Cette coupe est très utile pour les snowboardeurs qui sont souvent assis, en leur apportant une protection contre la neige et l’humidité. Colour Wear, Airblaster et Armada se focalise de plus en plus sur cette coupe et même la marque de snowboard traditionnelle Burton propose des pantalons et des vestes en coupe Long Cut.

Marco Concin

Service achat softgoods à Blue Tomato
« En ce qui concerne les dernières tendances de vestes et pantalons de ski ou de snowboard, notre équipe achat est toujours à la page. Cette année, on vous conseille un pantalon salopette qui vous protègera des températures les plus froides et protègera ta poitrine de la neige. Et beaucoup de fabricants proposent des associations de vestes et pantalons. »

Des pantalons salopettes pour cet hiver
Cet hiver des pantalons salopettes sont l'accessoire très modérne.

2. Les matières des vêtements d’hiver : la jungle du vocabulaire technique

Il y a de nombreux produits différents qui te protègent du froid, du vent et de l’humidité. Certains de ces produits sont efficaces que d’autres et cela se reflète dans le prix. Nous allons t’expliquer les avantages et les inconvénients de ces matières pour essayer de t’orienter au mieux dans le choix du bon vêtement.

2.1 Polyester : une matière synthétique pour des pantalons et vestes résistants

Le polyester est un peu la mère de toutes les matières synthétiques en fibre. C’est une matière solide, qui ne rétrécit pas et résiste aux tensions. Cette matière sèche particulièrement vite et s’avère particulièrement résistante aux moisissures. Ces caractéristiques font du polyester un produit plus adapté pour les pantalons de ski, des vestes de snowboard et des gants. C’est aussi idéal à porter en tant que première ou deuxième couche de vêtements.

2.2 Nylon : une fibre plastique agréable à porter, pas seulement pour collants

Le nylon est une matière très robuste et en même temps très élastique. De plus, c’est une matière agréable à porter et lavable à la machine. Pour rendre le nylon encore plus résistant, on ajoute souvent une couche supplémentaire, pour assure une plus grande longévité du produit. Tout comme le polyester, le nylon est tissé en différentes épaisseurs, qui sont généralement indiqués en grammes par les fabricants.

Conseil : l’épaisseur de la matière

« Plus le nombre de grammes est grand, plus épais et lourd est la matière. »

Bien sûr, tu dois aussi avoir un œil sur le revêtement qui est pertinent pour la colonne d’eau.

2.3 DWR – Apprêt déperlant durable : le revêtement déperlant durable

Le revêtement déperlant (DWR) empêche la veste d’absorber la pluie légère et la neige et ainsi de perdre en respirabilité et d’être plus lourd. Le DWR laisse donc l’eau couler sur la veste. L’apprêt déperlant se détériore avec le temps et le vêtement est de moins en moins imperméable. Pour empêcher cette détérioration, nous conseillons de laver la veste avec une lessive spéciale puis utiliser un spray spécial pour DWR.

3. Gore-Tex® : imperméable et respirable à la fois

Gore-Tex® a probablement eu un des plus gros impacts sur l’industrie des vêtements d’hiver. Il n’y que quelques concurrents qui proposent des produits avec une telle imperméabilité et autant respirant. La membrane Gore-Tex® comprend une couche de nylon de haute performance ou un polyester DWR. Les produits de Gore-Tex® ont différents objectifs, comme une plus longue durée de vie ou des produits plus respirant avec la garantie « keep you dry » pour tous leurs produits.

3.1 Les technologies Gore-Tex® : de “Active” à “Pro”

La Gore-tex® membrane est une révélation pour les vestes et pantalons de snowboard. Sa structure microporeuse donne à la membrane des caractéristiques de respirabilité, imperméables et coupe-vent. La membrane est liée avec une couche intérieure et une matière extérieure. Cette connexion est appelée le laminé Gore-Tex®. Un DWR est appliqué sur la couche extérieure pour que l’eau ne soit pas absorbée et coule simplement sur le vêtement.

Gore-Tex® proposent différents produits pour différentes utilisations. Le produit premium du fabricant est le Gore-Tex® pro avec une protection maximale et une résistance dans les conditions les plus difficiles. Le meilleur pour la randonnée et le touring est le Gore-Tex® active, de par sa respirabilité. Gore-Tex® fabrique des produits avec deux ou trois couchers – appelés 2L ou 3L.

  • 3L – les différentes couches extérieures sont reliées avec une membrane et la couche intérieure. Ce laminé est le plus résistant sans avoir plus de volume.

Gore-Tex® 3 couches fait de laminé Gore-Tex® avec doublure
Gore-Tex® 3L: matière extérieure, membrane et doublure

  • 2L – il connecte la couche extérieure avec la membrane Gore-Tex®. À l’intérieur, une doublure protège la membrane.

Gore-Tex® 2 couches constitué de laminé Gore-Tex® avec doublure séparée
Gore-Tex® 2L: la matière intérieure et la membrane sont collées ensemble mais pas avec la doublure

La dernière technologie est la nouvelle Gore® C-Knit™. Le tout se compose d’une couche extérieure, de la membrane Gore-Tex® et d’une doublure avec la technologie C-Knit™. La nouvelle doublure est complètement imperméable, respire bien et coupe-vent. De plus, les pantalons de ski et les vestes sont plus légers et plus confortables pour la randonnée, le trekking et le ski et snowboard freeride.

Gore-Tex® offre sa technologie non seulement pour les vêtements mais aussi pour les chaussures et les gants de snowbard.

3.2 Les technologies des autres fabricants

Seam Sealing : les coutures hermétiques sont essentielles pour les vêtements d’hiver. En effet les trous occasionnés par les aiguilles lors de la couture représentent des espaces où peut s’infiltrer l’humidité et ce malgré la matière la plus imperméable possible. Pour éviter ce désagrément, les fabricants ont pensé à rendre certains voire tous ces points hermétiques.
Il y a principalement deux différents « Seam Sealing » : partiel et complet. D’un côté, une veste avec des coutures hermétiques partielles aura uniquement les endroits critiques avec des coutures hermétiques, comme les épaules par exemple. De l’autre, une veste avec un « Seam Sealing » complet, aura toutes les coutures d’hermétiques.

Avec le Gore-Seam® Tape, les fabricants utilisent des bandes qui ont la même imperméabilité et la même respirabilité que la matière principale, pour empêcher toute humidité de passer à travers. Si tu souhaites donc être complètement protégé contre l’humidité, tu peux prêter attention aux spécifications de ces bandes.

Primaloft® est une des plus grandes entreprises pour l’isolation. Le fabricant classe ses produits Primaloft® Insulation dans les séries suivantes : Gold, Silver et Black. La série Gold est la plus chaude et la plus imperméable.

L’isolation 3M™ Thinsulate™ est utilisée pour les vestes, pantalons, gants et chaussures. La membrane en microfibre te garde au chaud et dans le même temps reste très respirant, imperméable et agréable à porter.

Tu peux trouver davantage de technologie chez Blue Tomato comme Polartec, HyVent, H2NO, YKK Aquaguard, Dryride, Pine Tech, Saga-Tek™3L et 2L.

4. Imperméabilité : la colonne d’eau contre l’humidité

L’imperméabilité de ta veste de snowboard ou de ta veste de ski est indiquée avec la colonne d’eau. Pourquoi les fabricants indiquent la résistance des produits à l’eau à l’aide d’une colonne ?
Un cylindre sans pied est placé sur la matière et remplit d’eau. Une graduation sur le cylindre indique quelle quantité d’eau est nécessaire pour pénétrer le produit. La hauteur de la colonne quant à elle indique la pression. Au-dessus de 20.000 millimètres d’eau, l’eau peut pénétrer la matière. Plus la valeur est élevée, plus la veste ou le pantalon est imperméable. Des produits avec une valeur élevée te tiennent au sec même lors des journées les plus enneigées.

Voici l’échelle établit avec la colonne d’eau entre 0mm et 20.000mm et plus :

  • 0 mm à 5.000 mm : pas ou presque pas de protection contre l’humidité.
  • 6.000 mm à 10.000 mm : protection contre la pluie légère et une faible chute de neige.
  • 11.000 mm à 15.000 mm : protection contre une neige et pluie modérées.
  • 16.000 mm à 20.000 mm : protection contre une forte pluie et de grosses chutes de neige.
  • Plus de 20.000 mm : protection contre les plus grosses pluies et les chutes de neige les plus folles.

La pression sur les vêtements va aussi jouer un rôle sur le temps où tu vas rester sec.
Spécialement pour le snowboard, il est important que ton pantalon par exemple, résiste à la pression quand tu es assis ou à genoux dans la neige. Avec un niveau aux alentours de 10.000 mm, tu peux être assuré de ne pas avoir tes vêtements mouillés.

Colonne d'eau ou densité d'un vêtement pour homme et femmes
La hauteur de la colonne d'eau détermine combien de temps tu restes au sec

5. Respirabilité : laisser passer de la transpiration

D’un côté, les vêtements d’hiver doivent protéger de l’humidité et de l’autre, ils doivent aussi laisser passer la transpiration. Pour comparer la respirabilité des différents fabricants, on utilise une norme spéciale : la méthode MVTR. On calcule la quantité d’eau sous forme de vapeur par mètre carré qui s’échappe en 24hrs. Gore-Tex® montre comment la transpiration est relâché par les différentes membranes.

Respirabilité d'un vêtement d'hiver pour hommes et femmes
Respirailité : l'humidité ne peut pas pénétrer le vêtement mais la laisse évacuer

6. Coupe-vent : la protection du vent froid

Il est aussi important de mentionner que les produits imperméables et respirant sont aussi coupe-vent. La différence entre un vêtement technique et un simple pullover ou un sweatshirt est que que le vêtement technique est fait pour te protéger du vent.

7. Les associations vestes de ski et pantalons de snowboard

La matière n’est pas le seul élément important pour tes vêtements de snowboard et de ski. Tu as aussi besoin de différents accessoires comme des poches, une jupe pare-neige, des renforcements, des aérations et des fermetures éclairs. De petits détails certes, mais des détails qui t’offriront toutes les possibilités pour être préparé à toutes les conditions météo et avec un nombre suffisant de poches tu pourras emmener avec toi tout ce dont tu as besoin.

7.1 La capuche : protection de la tête

Plusieurs caractéristiques rendent les capuches plus confortable, protectrice et ajustable. Il est possible de pouvoir enlever la plupart des capuches de la veste et de la rattacher à nouveau avec une fermeture éclair si besoin. Grâce au lacet de la capuche, tu peux aussi la serrer comme tu en as envie et il est aussi possible d’enrouler la capuche et la rentrer dans la poche prévu à cet effet derrière la nuque.

Capuche d'une veste de ski
Capuche ajustable d'une veste de ski

7.2 La jupe pare-neige : la protection à la ceinture

La jupe pare-neige, qui se trouve entre la veste et le pantalon empêche la neige de monter dans la veste si tu es en train de rider dans la poudreuse ou si tu chutes. Parfois tu peux attacher ta veste de snowboard à ton pantalon et ainsi être complètement protéger de la neige quand tu vas dans la poudreuse.

Jupe pare-neige d'une veste de ski
Jupe pare-neige détachable d'une veste de ski

7.3 Les pantalons de snowboard avec protection aux genoux et aux fessiers

Il est important d’avoir des protections aux genoux et fessiers quand tu fais du snowboard, en effet ce sont les parties du corps qui prennent le plus de coup et le plus propice à être mouillé. Le renforcement de ces parties est fait de patchs, de matières plus rigides ou plus épaisses.

Pantalon de ski avec coutures arrières renforcées
Pantalon de ski avec coutures renforcées à l'arrière

7.4 Poches pour smartphones, MP3 et portefeuille

Tout le monde veut bien sûr plus de place pour emmener avec soi certains accessoires, comme son smartphone, ses clés, une crème solaire, des lunettes, peut-être une paire de gant supplémentaire ou encore un bonnet. Les fabricants de vêtements d’hiver comme Zimtstern, Roxy, DC ou Oakley suivent cette tendance et offre bon nombre de vestes et pantalons avec plusieurs poches.

Poche pour smartphones etc. d'une veste de snowboard
Poche pour smartphones ou autres appareil électronique

7.5 Fermeture éclair

La fermeture éclair de ta veste de ski ou de snowboard n’est pas nécessairement la même que tu retrouveras sur une veste de ville. Le plus souvent, ces fermetures sont imperméables à l’eau et au froid. YKK est un grand nom de fabricant de fermeture éclair waterproof et résistant avec leurs fermetures YKK AQUAGUARDS®.

Fermeture éclair d'une veste de ski
Fermeture éclair d'une veste de ski

7.6 Poches pour passes de ski

La plupart des stations sont maintenant équipée de passes de ski électroniques et deux bornes scanners donnant accès aux remontées. Il n’y a donc plus besoin d’insérer sa carte dans la borne et peuvent être directement scannées depuis votre poche. Ainsi, les fabricants de vêtements de ski et de snowboard prévoient spécialement une poche sur l’avant-bras gauche de votre veste.

Veste de snowboard avec une poche pour la carte de ski
Poche pour la carte de ski sur une veste de snowboard

7.7 Coutures hermétiques

Comme nous l’avons noté auparavant, en s’appuyant sur les techniques Gore-Tex®, d’autres fabricants ont développés des coutures hermétiques pour empêcher l’humidité de pénétrer ou de rester dans les vêtements.

Fermeture éclair imperméable d'une veste de ski
Fermeture éclair imperméable d'une veste de ski

8. L’entretien des vêtements d’hiver : comment laver et garder l’imperméabilité de ton pantalon de ski et de ta veste de snowboard

Les nouvelles matières modernes peuvent durer des années si on les traite et les entretient correctement. Il est important d’avoir jeté un œil sur les spécifications du fabricant avant de commencer n’importe quel traitement. Comme on l’a mentionné plus haut, les matières et vêtements perdent de leurs capacités avec le temps, ce qui veut dire que les pantalons et vestes ne sont plus imperméables. Il faut donc penser à renouveler cette protection de la fibre naturelle ou synthétique.

Sprays imperméabilisants pour pantalons et vestes de ski pants
Sprays imperméabilisants pour pantalons et vestes de ski pants

8.1 Les vestes et pantalons dans la machine à laver

Pense à laver les matières spéciales uniquement avec des lessives spécialement prévus à cet effet. Ta veste et ton pantalon de ski ou de snowboard survivra sans problème au lavage, toutefois tu dois faire attention que le séchage et le repassage soit indiqué dans les informations pourvues par le fabricant. Dans le cas contraire, tu dois éviter le séchage automatique et le repassage. Même si tout est indiqué et que tu as scrupuleusement suivi les instructions, tu dois savoir que les tours/minutes à bas régime, les repassages à basses températures et les séchages légers lavent les vêtements d’hiver tout aussi bien et leur donnent un aspect de neuf.

Conseil de lavage

« Les adoucisseurs et lessives normales ne sont pas faits pour ces matières techniques, pour cela tu dois utiliser des produits comme Nikwax et F100 et suivre les instructions. »

8.2 Imprégnation : la protection de couche renouvelable

Comme nous l’avons expliqué dans une partie précédente sur le vocabulaire technique, les nouveaux pantalons et les nouvelles vestes sont habituellement imprégnés d’un apprêt déperlant durable. Après lavage de ta veste ou de ton pantalon, le but n’est pas de perdre l’imperméabilité du vêtement. Tu peux donc toi-même utiliser un spray DWR ou une lessive spéciale pour garder cette caractéristique et ce même après lavage.
Comment peut-on être sûr que cela ait fonctionné ? Vérifie simplement en versant de l’eau sur ton vêtement, si l’eau coule et n’est pas imprégné par le vêtement, c’est que cela a fonctionné.

9. Les différentes couches de vêtement : du sous-vêtement technique à la veste polaire et la veste de snowboard

Les différentes couches – sous-vêtements techniques, polaires, vestes et pantalons – ne sont pas seulement utiles pour le touring et la randonnée mais aussi pour le freeski et le snowboard. Plusieurs couches vous tiendront chaud pour les mois les plus froids et vous donneront une polyvalence pour le touring et les gros efforts en freeride.

9.1 La première couche : le sous-vêtement technique

Il est important de ne pas être trempé pour ne pas avoir froid et se sentir moite quand tu skis ou fais snowboard. C’est pourquoi, des sous-vêtements spéciaux ont été créés pour garder le corps chaud et sec. Les matières synthétiques – comme le polyester – et les fibres naturels – comme le mérino – ne retiennent pas la transpiration et garde ton corps chaud en même temps. Le coton par exemple ne fonctionne pas aussi bien puisqu’il absorbe davantage qu’il ne laisse passer.

Sous-vêtements techniques des t-shirts jusqu'à pantalons
Sous-vêtements techniques: la première couche directement sur ta peau

9.2 La deuxième couche : l’isolation

Si les températures ne sont pas trop basses, un simple sous-vêtement technique sous ta veste et ton pantalon devrait suffire. Mais en cas de grosse chute de neige, de vent et de températures assez basses, quelques couches en plus ne seront pas de trop. La deuxième couche qu’on appelle aussi isolant comprend une veste polaire, un sweatshirt ou un pull en plus qui te tiendront aussi chaud. Comme on le sait, on ne les porte généralement pas sur la peu directement et cela sert plutôt de couche intermédiaire entre le sous-vêtement technique et la veste et le pantalon qui vont te protéger du vent et des conditions météorologiques.

Sweats et vestes polaires
Sweats et vestes polaires comme isolants sur tes sous-vêtements techniques

9.3 La couche extérieure : le shell

La couche extérieure se compose d’un pantalon et d’une veste de ski ou de snowboard pour l’hiver. En cas de températures plus élevées, tu peux aussi porter des vestes et pantalons hardshell et softshells. Ce qui est plus adapté au touring et à la randonné, où tu es souvent chargé(e) d’équipement et où tu veux pouvoir changer ou retirer des couches assez rapidement. Même si le temps semble bon, il faut toujours que tu sois préparé pour un changement rapide de météo. Pense donc à les emmener dans ton sac.

Vestes de ski et snowboard
Vestes et pantalons de ski pour te protéger contre l'humidité contre le vent

10. Les gants de snowboard : l’indispensable à la montagne

Les gants te protègent des températures glaciales de l’hiver et protègent tes doigts de la neige. Si tu descends les pistes à toute allure, que tu fais un tour par le parc ou encore que tu t’essaies à la poudreuse sans gants, cela peut être vraiment inconfortable – ou plutôt vraiment froid ! A Blue Tomato, on distingue trois types de gants :

  1. Les moufles
  2. Les gants
  3. Les gants de pipe

Moufles pour les températures froides dehors
Moufles pour les températures froides dehors

10.1 Les moufles : tous les doigts ensemble

Lorsque tu portes des moufles, tu ne peux que bouger le pouce tout seul, les autres doigts sont couverts ensemble. Les moufles sont définitivement les plus chauds, puisque tous les doigts sont ensemble et que le design offre plus d’isolation. Le design est fait ainsi qu’il y a moins de coutures, donc potentiellement moins de trous du fait de la couture et donc moins de chances pour que l’eau ou le froid s’introduise dans les moufles. La principale limite de ces gants est le manque de mobilité des doigts notamment pour fermer les chaussures de snowboard ou de ski, les fixations ou de mettre les maques. Une solution est les gants hybrides où l’on peut bouger le pouce et l’index indépendamment des autres doigts.

Moufles pour une sensation de chaud et douillet à la montagne
Moufles pour une sensation de chaud et douillet à la montagne

10.2 Les gants : mobilité totale pour les doigts

Les gants protègent aussi de l’humidité et du froid mais ne sont pas aussi chauds que les moufles. La principale raison est le nombre plus important de coutures et les doigts tous séparés les uns des autres, qui font qu’ils ne sont pas aussi chauds que les moufles. En revanche, on peut apprécier de pouvoir bouger tous ses dix doigts.

Gants avec 5 doigts pour un meilleur touché
Gants avec 5 doigts pour un meilleur touché

10.3 Les gants de pipe : le frère le plus fin des gants

Les gants de pipe peut être des gants normaux ou des moufles, à la différence près qu’ils sont plus fins. En d’autres mots, cela veut dire qu’ils ne sont pas faits d’autant de matière isolante. Ils sont donc parfait pour du shredding de printemps. Avec ces gants, tu as plus de ressenti au niveau du toucher – surtout au niveau des doigts – et tu peux donc réaliser des grabs plus facilement.

Gants de pipe, avec 5 doigts ou moufles - tu décides !
Peu importe les gants de pipe, avec 5 doigts ou moufles - tu décides ce dont tu as besoin !